famous poetry
| Famous Poetry | Roleplay | Free Video Tutorials | Online Poetry Club | Free Education | Best of Youtube | Ear Training

Au Lecteur Analysis



Author: poem of Charles Baudelaire Type: poem Views: 11

Sponsored Links





La sottise, l'erreur, le péché, la lésine,


Occupent nos esprits et travaillent nos corps,


Et nous alimentons nos aimables remords,


Comme les mendiants nourrissent leur vermine.



Nos péchés sont têtus, nos repentirs sont lâches;


Nous nous faisons payer grassement nos aveux,


Et nous rentrons gaiement dans le chemin bourbeux,


Croyant par de vils pleurs laver toutes nos taches.



Sur l'oreiller du mal c'est Satan Trismégiste


Qui berce longuement notre esprit enchanté,


Et le riche métal de notre volonté


Est tout vaporisé par ce savant chimiste.



C'est le Diable qui tient les fils qui nous remuent!


Aux objets répugnants nous trouvons des appas;


Chaque jour vers l'Enfer nous descendons d'un pas,


Sans horreur, à travers des ténèbres qui puent.



Ainsi qu'un débauché pauvre qui baise et mange


Le sein martyrisé d'une antique catin,


Nous volons au passage un plaisir clandestin


Que nous pressons bien fort comme une vieille orange.



Serré, fourmillant comme un million d'helminthes,


Dans nos cerveaux ribote un peuple de démons,


Et quand nous respirons, la Mort dans nos poumons


Descend, fleuve invisible, avec de sourdes plaintes.



Si le viol, le poison, le poignard, l'incendie,


N'ont pas encore brodé de leurs plaisants dessins


Le canevas banal de nos piteux destins,


C'est que notre âme, hélas! n'est pas assez hardie.



Mais parmi les chacals, les panthères, les lices,


Les singes, les scorpions, les vautours, les serpents,


Les monstres glapissants, hurlants, grognants, rampants,


Dans la ménagerie infâme de nos vices,



Il en est un plus laid, plus méchant, plus immonde!


Quoiqu'il ne pousse ni grands gestes, ni grands cris,


Il ferait volontiers de la terre un débris


Et dans un bâillement avalerait le monde.



C'est l'Ennui!- L'oeil chargé d'un pleur involontaire,


Il rêve d'échafauds en fumant son houka.


Tu le connais, lecteur, ce monstre délicat,


--Hypocrite lecteur, --mon semblable, --mon frère!






Sponsor



Learn to Play Songs by Ear: Ear Training

122 Free Video Tutorials

[Video Tutorial] How to build google chrome extensions

Please add me on youtube. I make free educational video tutorials on youtube such as Basic HTML and CSS.

Free Online Education from Top Universities

Yes! It's true. Online College Education is now free!



||| Analysis | Critique | Overview Below |||

There have been no submitted criqiques, be the first to add one below.


Post your Analysis




Message

Free Online Education from Top Universities

Yes! It's true. College Education is now free!







Most common keywords

Au Lecteur Analysis Charles Baudelaire critical analysis of poem, review school overview. Analysis of the poem. literary terms. Definition terms. Why did he use? short summary describing. Au Lecteur Analysis Charles Baudelaire Characters archetypes. Sparknotes bookrags the meaning summary overview critique of explanation pinkmonkey. Quick fast explanatory summary. pinkmonkey free cliffnotes cliffnotes ebook pdf doc file essay summary literary terms analysis professional definition summary synopsis sinopsis interpretation critique Au Lecteur Analysis Charles Baudelaire itunes audio book mp4 mp3 mit ocw Online Education homework forum help



Poetry 160
Poetry 61
Poetry 27
Poetry 189
Poetry 96
Poetry 201
Poetry 9
Poetry 193
Poetry 199
Poetry 205
Poetry 72
Poetry 155
Poetry 158
Poetry 12
Poetry 70
Poetry 179
Poetry 215
Poetry 113
Poetry 191
Poetry 37